Qu’est-ce qu’un maître restaurateur ?

Qu’est-ce qu’un maître restaurateur ?

 

C’est la certification « maître restaurateur » qui, aujourd’hui, permet de garantir une cuisine saine au consommateur. Vous en avez sûrement entendu parler ou vous l’avez peut-être remarqué sur une enseigne sans trop comprendre ce que cela signifie. Vous en saurez davantage en lisant cet article.

 

En quoi consiste le rôle du maître restaurateur ?

D’un point de vue légal, c’est en 2007 que le titre du maître restaurateur a été institué en France. La loi qui l’institue permet de répertorier les plats grâce auxquels il devient facile d’identifier un maître restaurateur. Selon le texte, il s’agit des plats qui ont été concoctés entièrement sur place, en utilisant des produits frais. Pour faire simple, le modus operandi est conforme à l’expression française « fait maison ». Cela dit, il s’agit de plats cuisinés avec soin, en mettant en avant l’expertise et la différence de celui qui se fait qualifier de maître restaurateur.

Ainsi, pour mériter son titre de maître, le restaurateur doit être en mesure de garantir la qualité des produits dont il fait usage dans sa cuisine. En outre, il lui est fait obligation d’utiliser essentiellement des produits de qualité de sa région, qu’ils soient de saison ou pas. Par ailleurs, il se doit de garantir dans son établissement un accueil irréprochable à sa clientèle. En effet, le cadre, la décoration et les plats proposés doivent permettre de générer des commentaires favorables, dans la mesure où le titre de maître restaurateur n’est pas donné à tout le monde.

 

Devenir maître restaurateur.

Tant que son établissement bénéficie d’une bonne renommée, que le cadre est hygiénique, n’importe quel restaurateur indépendant peut faire la demande pour devenir maître restaurateur. Cela dit, il faut aussi avoir dans sa besace quelques atouts à faire valoir pour prétendre au titre. Il peut s’agir de quelques années d’expérience en tant que restaurateur, d’un diplôme, ou que l’on soit employé dans une chaîne de restauration, ou encore propriétaire d’un restaurant.

L’obtention est sujette à un audit. Si le résultat est favorable, la personne qui en requiert le titre peut ensuite déposer un dossier. Celui-ci comprend :

  • l’enseigne de l’établissement et l’identité du requérant ;
  • le diplôme ou des justificatifs d’expérience ;
  • le rapport d’audit ;
  • l’immatriculation au registre de commerce ;
  • une attestation sur l’honneur d’être à jour aux cotisations fiscales et sociales.

 

Quel est l’intérêt d’avoir le titre de maître restaurateur.

Au cours de ces dernières années, il apparaît de plus en plus que les Français sont devenus très regardants sur le type de nourriture qui leur est servi dans les restaurants. Un plat qui est concocté à partir de produits frais est considéré comme plus sain qu’un autre fait avec des produits préfabriqués. Un restaurant qui dispose de la mention « Maître restaurateur » met donc le consommateur en confiance.

Pour le restaurateur lui-même, se faire certifier par ce label est d’un avantage similaire. Les clients peuvent facilement le localiser et l’adopter. Le titre permet également de mettre en valeur son menu. De plus, le maître restaurateur peut avoir accès à un crédit d’impôt pouvant atteindre la somme de 15 000 euros.

Laisser un commentaire

Fermer le menu