Quel budget pour construire votre maison?

Quel budget pour construire votre maison?

Le prix pour construire une maison neuve dépend de nombreux facteurs. Entre la région, la surface et le type de terrain, les frais financiers et d’architecte (ou constructeurs), les travaux en fonction du matériel utilisé et du plan de la maison en question… Beaucoup de paramètres sont à prendre en considération pour définir votre budget.

Dans le marché de construction de maison, il existe 3 catégories de prix :

  • L’entrée de gamme, à partir de 1200 €/m² TTC.
  • La gamme intermédiaire, entre 1200 et 1600 €/m² TTC.
  • Le sur-mesure ou haut de gamme, à partir de 1600 €/m² TTC.

 

Comment évaluer votre budget ?

La construction.

Plusieurs types de maisons existent. En passant par celles écologiques, passives ou en BBC, le prix varie aussi en fonction des matériaux choisis. Le bois, le parpaing, la brique, la pierre, les maisons en container et en béton cellulaire infèrent un plan de maison différent. Ces éléments ont leur coût de construction respectif.

La construction est régie par des normes à respecter, telles que la RT2012, cela aura un impact sur votre budget. Les différentes caractéristiques de la maison auront des coûts particuliers. En effet, selon le nombre de pièces, avec ou sans étage, le type de toiture, le type de fenêtre… La durée des travaux et le prix vont varier en fonction de ces données. S’ajoute aussi le design, les traits de la maison sont un paramètre important à prévoir.

Ainsi, pour une habitation écologique de 80 m², le prix d’entrée de gamme est de 92000€. Alors que pour celle en bois, dans les mêmes dimensions, il faut compter 72 000€.

Si vous faites appel à un constructeur, ou à un architecte pour une résidence de plus de 150 m². Il y aura naturellement des frais supplémentaires. Un architecte vous facturera 8 à 15% du coût total des travaux. C’est à ce prix que le maître d’œuvre assurera le bon déroulement de la construction de votre chez-vous.

Lors de la construction, il est préférable d’accepter l’assurance dommages-ouvrages. Elle est à hauteur de 2 à 3% du prix de la résidence. Elle garantit la prise en charge des éventuels dommages réception.

Le terrain.

C’est la première étape quant à la construction d’un édifice. Le choix du terrain est primordial, son prix peut évoluer d’une région à une autre. Les zones rurales ont tendance à être moins coûteuses que les grandes agglomérations.

Le prix va donc dépendre de :

  • la position géographique du terrain ; par exemple, le prix d’un mètre carré de terrain avoisine les 17€ dans le Limousin, tandis qu’il atteint les 200€ en Île-de-France.
  • L‘inclinaison du terrain ; si ce dernier est pentu, le prix de construction peut augmenter jusqu’à 10%, car il inclura des fondations renforcées.
  • La particularité du sol ; il est fortement recommandé d’effectuer une étude de sol pour votre terrain. Pour un prix aux alentours de 1300€, ce service va permettre au constructeur d’adapter les fondations de votre maison.
  • La nature et la viabilité du terrain : s’il est boisé, il impliquera des frais d’arrachage. La nature du terrain peut entraîner des couts de manutention. Un terrain non viabilisé nécessite des travaux de raccordement (eaux, gaz, électricité…), le coût moyen est estimé entre 5000 et 15000€.

Suite à l’achat du terrain, s’ajoutent les frais de notaire. Ils sont à hauteur de 8% environ du prix de votre parcelle de terre.

Les équipements et les niveaux de finitions.

Le niveau de finition comprend la peinture, le choix de salle de bain, l’ameublement de la cuisine, l’aménagement de la terrasse et du jardin, etc. Cette étape est un facteur décisif pour votre budget. Elle aura un impact sur les travaux, il est donc important d’anticiper.

Laisser un commentaire

Fermer le menu